La lecture active : c’est quoi ?

Premier article sur Lecture Active et déjà une question existentielle : qu’est-ce que la lecture active ? Ca commence bien me direz-vous et vous n’auriez pas tort …

Il me semble pourtant essentiel de poser les bases de la lecture active car c’est le titre de ce blog d’une part – ben oui pardi ! – et parce que derrière ce terme se cache ce que je souhaite vous faire découvrir.

 

 

Lecture active vs Lecture passive

 

lire plus viteLa première définition que je souhaite donner à la lecture active est l’exacte contraire de la lecture passive, celle où l’on se laisse bercer par ce qu’on lit, sans trop savoir pourquoi on le lit et qui, au final ne nous a pas forcément rendu meilleur …

Comprenez-moi bien, je n’ai rien contre la lecture passive. Je suis moi-même d’une passivité déconcertante lorsque vient le moment d’aller me coucher et que je prend machinalement le dernier roman qui traine sur ma table de chevet pour en lire quelques pages et tomber dans les bras de Morphée. Je suis tout autant passive lorsqu’allongée sur la plage je prends une BD pour passer un bon moment au soleil. La lecture passive nous détend et il n’y a aucun mal à cela.

Mais pour lire vite et devenir un lecteur ou une lectrice rapide, vous ne devez pas restez passif. Ceci implique plusieurs choses et plusieurs comportements à avoir – que nous verrons tout au long du blog – mais l’essentiel entre tous est que vous devez savoir pourquoi vous lisez. Impossible de lire vite si vous n’avez pas d’objectif précis !

Cela paraît idiot de le préciser mais combien de fois ai-je vu certains de mes collègues lire de A à Z une note de service hyper volumineuse alors que la table des matières leur indiquait qu’au paragraphe 10.1 se trouvait l’unique petite info qu’ils cherchaient … Lire vite, ce n’est pas uniquement être capable de lire vite, c’est aussi lire malin !

Notez qu’on commence ici à toucher du doigt l’efficacité personnelle … Imaginez tout ce que vous pourriez faire en plus – que ce soit des loisirs ou du travail – si vous étiez capables de traiter plus rapidement toute l’information qui se présente à vous le matin …

Il vous appartiendra ensuite de choisir parmi les nombreuses stratégies possibles pour tenter d’atteindre vos objectifs de lecture. Rassurez-vous, je vous y aiderai.

C’est un principe important que j’aurai l’occasion de décrire de nombreuses fois je pense …

 

 

Pour lire vite, soyez actifs et prenez-vous en main !

 

lire rapidementQu’une chose soit claire : vous ne trouverez pas sur ce blog de méthode miracle pour lire à la vitesse de l’éclair du jour au lendemain ! Je vous présenterai des exercices et des méthodes pour booster votre vitesse de lecture – bien entendu – mais les progrès, c’est vous qui les ferez … ou pas ! C’est donc à vous de vous investir pour réussir à lire plus vite, en pratiquant régulièrement certains exercices.

La réussite viendra avec l’entrainement et l’investissement que vous pourrez avoir dans votre désir de lire plus vite. Une lecture active, c’est donc aussi une lecture investie.

 

 

La lecture active : résumé

 

En résumé, la lecture active c’est pour moi :

  • Un lecteur motivé qui s’investit et pratique certains exercices pour booster sa vitesse de lecture,
  • Un lecteur qui se fixe un objectif avant toute lecture…
  • … et qui choisit une stratégie adaptée pour chacun de ses objectifs !

 

Si vous êtes toutes et tous prêts à me suivre, je vous dis à très bientôt sur le blog !

 

4 Commentaires

  1. Bonjour Linette ! Alors moi, je suis une piètre lectrice, d’une lenteur pas possible, je lis dans ma tête comme les enfants et ça m’énerve. Quand j’essaie de lire plus vite, j’ai l’impression de ne rien retenir, voire de ne pas avoir compris ce que j’ai lu… J’espère améliorer ma vitesse de lecture avec toi parce que j’adore lire !

  2. J’ai hâte de voir la suite de tes conseils,
    ça ne me fera pas de mal ! 😉

    (je viens de penser récemment à faire des annotations de ce que je lis car une fois un livre lu,j’en oublie très rapidement le contenu et je dois le relire entièrement)

    Ton idée de maping du livre me parait tout aussi intéressante.

  3. coucou, merci pour ce résumé, je ne savais pas qu’il existait un terme sur la façon de lire, en tous les cas, ton article est très intéressant, en fait moi je crois que je me situe entre deux (tu me diras si je me trompe), quand un bouquin me passionne ou m’intéresse vraiment, je le fini assez vite ou si je fais des pauses de plusieurs jours (pas le temps de toujours lire) je n’ai pas besoin de revenir en arrière, je me souviens de tout, par contre, quand je dois lire quelques choses qui me passionne pas vraiment, galère, faut que je m’y reprenne à plusieurs fois parfois (surtout certains énoncés d’exercices à mon fils, lol) ou dans les magazines, si trop de photos par exemple, je n’arrive pas à me concentrer.
    bisous

  4. Merci pour votre produit de la lecture

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faîtes un lien vers l'un de vos articles !