Et si lire plus vite rendait plus heureux ?

Lire plus vite heureux

Flickr – h.koppdelaney


 

Il y a quelques années paraissait une étude éditée par l’Association for Psychological Science (27/09/2006) – How ‘Manic’ Thinking Makes Us Happy, Energized And Self-confident. Son objectif : démontrer l’impact d’une pensée rapide sur l’humeur des patients, en utilisant pour cela la lecture rapide

 
 

L’expérience

 

Des chercheurs américains étudièrent le comportement de personnes après que certaines eurent augmenté significativement leur vitesse de lecture, pendant que d’autres lisaient deux fois moins vite les mêmes phrases. Les « sujets » répondirent ensuite à un questionnaire à propos de leur humeur, leur énergie, leur confiance en eux-mêmes… en utilisant des moyens de mesure psychologiques  standards.

Par ailleurs, certains participants lisaient un contenu terriblement dépressif (Je veux dormir, ne plus me réveiller) pendant que d’autres lisaient des phrases positives (Wouaw ! Comme je me sens bien !).

 
 

Les résultats

 

Lors de l’analyse des résultats, les chercheurs démontrèrent que ceux qui avaient lu et donc pensé rapidement se sentaient particulièrement heureux, plus confiants, plus créatifs que ceux qui avaient lu lentement, ceci indépendamment du type de phrases lues (négatives / positives).

Ainsi, l’état d’esprit des « lecteurs rapides » était particulièrement positif. Même ceux qui avaient lu des phrases négatives mais à une vitesse rapide étaient plus enjoués que ceux qui les avaient lues à une vitesse lente.

 
 

Des applications cliniques de la lecture rapide ?

 

En fait, lire plus vite entraîne une accélération des processus de pensée. Les auteurs de l’étude, Emily Pronin de Princeton University et Daniel Wegner de Harvard University, pensent ainsi qu’utiliser des accélérateurs de pensée chez des personnes maniaco-dépressives pourraient entraîner une amélioration significative de leur état. En effet, la dépression est caractérisée par un système de pensée lent, mais aussi par une absence d’esprit positif, d’énergie, d’assurance et de confiance en soi.

 

Alors si votre humeur n’est pas au beau fixe, que votre état d’esprit est au plus bas, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire : lisez ! Le plus vite sera le plus bénéfique.

 
 

Et vous, avez-vous déjà ressenti ce dont parlent ces chercheurs ? Vous sentez-vous plus positifs après avoir lu en mode rapide ?

 
 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faîtes un lien vers l'un de vos articles !