Méthode de lecture rapide – François Richaudeau

Posted in Chroniques de Livres

 

Je ne pouvais pas parler de Lecture rapide sur ce blog sans vous proposer une chronique de LA méthode François Richaudeau, l’un des spécialistes français de ce domaine.
 
 

François Richaudeau et la lecture rapide

 

François Richaudeau est le créateur du Centre d’Etude et de promotion de la Lecture, dont le laboratoire est spécialisé dans l’étude des comportements des lecteurs.

A partir de ses nombreuses observations, il a déduit toute une méthode que l’on retrouve résumée dans sa Méthode de Lecture rapide dont je vous présente ici la chronique. Autant dire que le livre est un condensé de ses découvertes ; il est surtout agrémenté de très nombreux exercices qui vous permettront de rapidement progresser.

 
 

Le processus physique de la lecture

 

La première partie du livre revient sur le processus physique de la lecture : après avoir abordé l’histoire de l’écriture et donc de la lecture, l’auteur revient sur l’outil visuel qui nous permet la lecture et sur certains freins à une lecture rapide, dont la subvocalisation ou le mot à mot.

Il nous apprend ensuite à améliorer notre habileté perceptive et à élargir notre champ de vision pour absorber plus de mots à chacune des fixations de l’oeil. Le cerveau est impliqué dans ce processus : il veut aller vite, cherche le sens et nous invite à deviner la suite du texte au fil de notre lecture.

Tout ceci fait ensuite l’objet de nombreux exercices dont l’objectif est d’améliorer notre habileté perceptive.

 
 

Les différents méthode de lecture sélective

 

La deuxième partie du livre est consacrée à différentes méthodes de lecture dite « sélectives ». Le but n’est alors pas de tout lire mais de rechercher les idées clefs.

Différentes techniques sont détaillées : l’écrémage, le repérage. L’auteur rappelle dans quels cas le lecteur doit choisir l’une ou l’autre des techniques. L’idée est vraiment que le lecteur soit acteur de sa lecture et ne subisse pas le texte.

Enfin, cette partie est émaillée de nombreuses mises en pratique.

 
 

Adapter sa lecture selon les supports

 

Les deux derniers chapitres détaillent des méthodes appliquées d’une part à la lecture de supports professionnels (textes juridiques, courriers professionnels, rapports techniques) et d’autre part à la lecture de publications journalistiques (périodiques, revues).

 
 

La méthode Richaudeau : ce que j’en ai pensé

 

Le livre Méthode de lecture rapide de François Richaudeau est agréablement construit : alternent des pages de théories avec de très nombreuses pages de pratique, la théorie est expliquée de manière abordable. La partie « Historique » est également très intéressante et nous permet de nous rendre compte combien l’écrit évolue rapidement et s’adapte en fonction de celui qui le lit.

Cet ouvrage est donc pour moi une référence à lire absolument lorsque l’on souhaite comprendre et surtout progresser dans le domaine de la lecture rapide.

 
 

Mes statistiques de lecture

 

A titre d’information, j’ai lu ce livre en 1h et 6 minutes. J’ai ensuite réalisé une carte mentale en à peu près 20 minutes, soit un total d’1h26 pour lire et retenir un ouvrage de 197 pages.

 

Vous souhaitez vous le procurer ou simplement en savoir plus ? Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous. Je toucherai une petite commission, ce sera votre façon de me remercier de vous l’avoir fait découvrir ! 😉

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faîtes un lien vers l'un de vos articles !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.