Subvocalisation : l’identifier et la supprimer

La Castafiore - Hergé

La Castafiore – Hergé

Il y a quelques mois, je vous parlais d’un premier frein à une lecture rapide : il s’agissait de la subvocalisation.

Je vous propose aujourd’hui d’identifier si vous êtes concerné et comment vaincre cette mauvaise habitude qui, rassurez-vous, touche beaucoup de lecteurs…

 
 

Subvocalisation : comment l’identifier ?

 

Lorsque nous apprenons à lire à l’école, nous commençons par apprendre à identifier les lettres, les syllabes puis les mots dans leur ensemble. Le son est particulièrement important et  c’est ce qui explique qu’enfants, nous avions tendance à lire à voix haute.

Aujourd’hui encore, il est probable que vous prononciez les mots les plus compliqués à voix haute pour mieux vous en approprier le sens. Ne vous en faîtes pas, vous n’êtes pas les seuls ! Et même si vous ne lisez pas en parlant, vous pouvez avoir tendance à subvocaliser, c’est-à-dire à prononcer les mots sans vous en rendre compte et sans forcément les entendre.

Un autre indice : bien souvent, les personnes qui subvocalisent suivent le texte avec leur doigt, car leurs yeux vont plus vite que leur parole et ils sont obligés de les ralentir en touchant le mot pour s’y attarder et le prononcer.

Le problème est que l’articulation d’un mot prend environ quatre fois plus de temps que sa simple perception visuelle et intellectuelle. Il s’agit là d’un frein très important à une lecture rapide et efficace.

 

Pour vérifier si vous subvocalisez :

– placez votre pouce et votre index sur votre gorge et suivez des yeux les lignes d’un texte. Si vous sentez des vibrations, c’est que vous subvocalisez !

– vous pouvez également placer un tissu ou un papier sur vos lèvres; s’il tombe, c’est que vous bougez imperceptiblement votre bouche en lisant.

– si en plus vous suivez le texte du doigt, vous avez alors découvert là un moyen d’améliorer votre vitesse de lecture en supprimant ces défauts qui vont bien souvent de pair !

 
 

 Subvocalisation : comment y remédier ?

 

Bien sûr, la prise de conscience est déjà une étape très importante. Mais je vous propose quelques petits trucs pour vous entraîner à ne plus subvocaliser.

 

Astuce n°1 :

Lisez en écoutant une musique douce. Votre attention pourrait ne plus être absorbée par le son des mots et peut-être ne serez-vous plus tenté par l’articulation des mots.

 

Astuce n°2 :

Empêchez-vous de suivre le texte avec votre doigt ou un crayon. Cela invitera vos yeux à aller à une vitesse qui leur est naturelle, moins ralentie par le guide utilisé.

 

Astuce n°3 :

Plusieurs jours d’affilée, pendant 10 jours par exemple, prenez un moment et amusez-vous à lire les phrases suivantes, en essayant d’accélérer votre lecture. N’oubliez pas de placer vos doigts sur votre gorge pour vérifier si vous subvocalisez !

Groupe de phrases 1 (extrait de l’Aubade à Lydie en Do – Bobby Lapointe) :

Les tantes entendant tant d´anomalies
Lui disent : « Vilain menteur,tu nous salis »
C´est vrai qu´c´est faux d´croire qu´les tantes acculent
Leur nièce à cette union ridicule
Qui donc lui a mis cette idée en tête?
Ne serait-ce point le marchand de carpettes?
Si! C´est ici qu´le sadique Sidi
A dit qu´il a dit si

Et Lydie aussi

 

Groupe de phrases 2 :

Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ?

Trois tortues trottinaient sur trois toits très étroits.

Six Suisses scient six cent six saucisses en six cent six morceaux.

Qu’a bu l’âne au lac ? Au lac, l’âne a bu l’eau.

Quel émoi, mon oie se noie, c’est la loi, oui ma foi.

L’ours maousse pousse la mousse et tousse dans la brousse.

Le petit panda, parti du Pérou, pratiquaient le patin dans le pré des Pygmées.

Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches, archisèches ?

 

Groupe de phrases 3 (extrait de Ta Katie t’a quitté – Bobby Lapointe) :

Tic-tac tic-tac
Ta Katie t´a quitté
Tic-tac tic-tac
Ta Katie t´a quitté
Tic-tac tic-tac
T´es cocu, qu´attends-tu?
Cuite-toi, t´es cocu
T´as qu´à, t´as qu´à t´ cuiter
Et quitter ton quartier
Ta Katie t´a quitté
Ta tactique était toc
Ta Katie t´a quitté
Ote ta toque et troque
Ton tricot tout crotté
Et ta croûte au couteau
Qu´on t´a tant attaqué
Contre un tacot coté
Quatre écus tout comptés
Et quitte ton quartier
Ta Katie t´a quitté

 

N’hésitez pas à me faire part de vos résultats et à bientôt sur Lecture Active !

 

5 Commentaires

  1. Merci pour ces quelques astuces, ce n’est pas forcément évident, en tout cas ça va être un exercice sur le long terme!
    kelly Articles récents…Le shampoing « Amande Hair » à l’amandeMy Profile

    • il est clair que la subvocalisation, est l’un des freins les plus difficiles à éliminer. A vous de jouer !

  2. Bonjour,
    Merci pour les textes « fabuleux » de Bobby Lapointe. Quel délice de les lire. je me suis même aperçue que je les chantais…mais ne subvocalisais pas du tout. J’ai été étonnée ! Enfin de compte, je me suis aperçue que tout ce qui est de « l’ordre » des jeux de mots (humour), poésies…etc, je les lisais très facilement et rapidement car ils correspondent, peut-être, à ma façon de penser. Ce qui n’est pas le cas lorsqu’il y a démonstration avec des chiffres que je n’aime pas. Question de motivation, sans doute ! Brigitte

  3. merci pour l’article, j’étudie en ce moment la méthode Richaudeau et je ne vois pas si je subvocalise car a chaque fois que j’entends parler e subvocalisation il y a un impacte physique (levre qui bouge etc…) alors que moi je me prononce les mot mentalement sans qu’il n’y ai aucune action sur ma gorge ou mes levre, ça reste juste mental comme dans le cadre d’une pensée

    • je comprends ce que vous voulez dire : vous êtes à la limite de la subvocalisation. Vous êtes surtout embarrassé par une lecture en « mot à mot ». Pour contrer cette habitude de prononcer les mots dans votre tête, entraînez-vous à lire PLUSIEURS mots à la fois.
      Dans le livre de Richaudeau , travaillez plus particulièrement les exercices en 2 ou 3 points de fixation (en fin d’ouvrage). Vous avez aussi les exercices du livre de Tony Buzan pour augmenter votre éventail visuel : La lecture rapide – Tony Buzan
      (pages 38 sq)
      Le test 3 qui vous est envoyé si vous êtes inscrit sur le site Lecture Active vous permet également de travailler sur la largeur de votre champ visuel.
      Bon entraînement à vous !!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faîtes un lien vers l'un de vos articles !